Tout le pays aura eu l'occasion d'entendre le fruit de la pensée présidentielle ce 14 septembre : nous nous étions enfermés dans la religion du chiffre (NDR : celui du PIB est mauvais ! Damned !) Il nous faut nous en affranchir !

Alleluïa !

Voici poindre enfin la lumière au bout de ce long tunnel obscur et enfumé où des apprentis-pilotes nous avaient poussés à notre corps défendant. Nous allons donc enfin pouvoir reprendre nos métiers ! La langue et la réflexion dont elle procède vont présenter enfin quelque sens puisque voici venue la fin de l'obsession numérique auto- proclamée comme infaillible ! (NB : on appelle aussi cela un dogme... ou une névrose...)

A l'hôpital, on n'opère plus que les cas qui rapportent. Entendre par là ceux qui, en LOLF, bénéficient d'une cotation avantageuse performance du praticien. Vous avez murmuré « éthique » ? Impertinence démodée ! Grossier personnage ! A la Préfecture, autre version : recevoir et servir les usagers (pour des papiers exigés par l'institution elle-même) n'est pas jugé performant : les files d'attente font penser aux devantures des magasins d'alimentation au temps de l'Occupation et du rationnement.
Vous osez proférer l'incongruité de « qualité du service » ? Goujat ignorant de la « gouvernance moderne » ! Et chez les Inspecteurs ? Pour les payer au résultat, l'institution accouchera prochainement de barèmes de cotation (objectifs cela va de soi)
Combien par inspection ? Par pilotage de mission ? Par réunion (en interne – en externe) ? Pour une audience ? Combien... combien ... combien ...? Tout cela, bien entendu, sera du qualitatif.


Notre présence et notre engagement « essentiels » tous deux et partout n'auront cependant pas le même prix partout. Jouons la rentabilité de surface : nous n'irons plus dans les écoles essayer de dénouer les conflits. Nous n'irons plus aux conseils consultatifs de PRE et autres comités de RAR grands dévoreurs d'agenda ; ni chez le Maire, ni auprès de nos partenaires culturels...
Rien de tout cela en effet ne faisant tinter le jack-pot visible, désormais la pièce se jouera à guichet fermé : le temps d'écoute n'est ni sonnant ni trébuchant.

Car il n'est pas permis de rêver : la religion du chiffre aura la peau plus dure que ce soudain élan de laïcité présidentielle qui sera soluble au culte très sacré du résultat...

Joomla Extensions

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

    Contenus interactifs

    Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.