Doigt menace

La psychologie, y en a qu'une : défourailler le premier !
C’est sans doute en pensant à cette réplique des Tontons flingueurs que le Directeur général des ressources humaines a rédigé un courrier qui risque de poser plus de problèmes que d’en résoudre…

Travail sante

Et voici le SERVICE SANITAIRE !!!
Au moment où le ministre insiste auprès des IEN sur l’impérieuse nécessité de se consacrer aux missions pédagogiques et didactiques, il est demandé aux inspecteurs de l’éducation nationale de piloter un service sanitaire (voir guide EDUSCOL)

Revue 149 3CP à 12 pour REP et REP+ : un premier bilan

L’heure du premier bilan arrive : quelle plus-value pour les élèves d’éducation prioritaire en matière d’apprentissage de la lecture ? Chaque nouveauté apporte son lot de commentaires, le point de vue des professionnels, celui des parents, un autre des médias. Chacun y va de son couplet en oubliant juste un petit détail, c’est qu’il se permet de tirer des généralités à partir d’un cas particulier. A l’heure d’une grande réflexion sur l’enseignement des mathématiques, c’est un peu gênant. Alors prenons un peu de hauteur dans ce paysage nombriliste où le consensus général tend à montrer une certaine satisfaction et regardons la situation avec les yeux aguerris de l’inspecteur.

Blanquer

Le SI.EN UNSA s'est associé à des organisations syndicales, des associations pédagogiques et des représentants de parents dans le cadre d'une tribune publiée par l'Obs.

Revue 149 2L’école obligatoire dès trois ans, vraie ou fausse révolution ?

Lors des récentes Assises de la Maternelle, le Président de la République a présenté le projet de loi concernant l’abaissement de l’âge de la scolarisation obligatoire à trois ans à la rentrée 2019.
Tous les enfants nés avant le 1er janvier 2017 devront être scolarisés. L’augmentation des effectifs est évaluée à 20 000 élèves. Bonne mesure pour l’école ou simple effet de communication ?

Joomla Extensions