Boussole

Le projet de loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » fixe pour objectif essentiel de « transformer la formation professionnelle pour construire une société de compétences ».
Le texte comprend une incise de trois pages (article 10, alinéa 4) envisageant d’élargir le domaine d’intervention de la Région en matière d’orientation et d’information sur les métiers et les formations et prévoyant le transfert des Délégations régionales de l’Onisep aux Régions. Des décrets d’application préciseront les contours de cette loi : activités des DRONISEP transférées dès janvier 2019, carte resserrée des CIO, transfert de certains d’entre eux à titre expérimental… Un rapport des IG est attendu pour juin 2019 sur la situation et les perspectives d’évolution des CIO. Le SI.EN s’interroge sur les conséquences de ces transformations sur le travail et les missions des IEN-IO.

Ce qui est prévu par la loi.
Le projet de loi s’appuie sur une étude d’impact qui fait deux constats. D’une part, la politique d’orientation fixée par l’État se caractérise par une approche éducative, ancrée dans les apprentissages disciplinaires (le parcours avenir), qui peine à s’inscrire dans les pratiques des enseignants. D’autre part, les Régions doivent mettre en place un Service public régional d’orientation (SPRO), ce qu’elles ont beaucoup de mal à installer et à piloter.
Le ministère entend confier la mission d’information sur les métiers et les évolutions de l’emploi au SPRO (Art. L6111-3 modifié du Code du travail).
L’accompagnement des élèves resterait du ressort de l’éducation nationale au sein des établissements scolaires dans lesquels les psychologues de l’EN devraient prendre toute leur place, notamment en matière d’ingénierie de formation, de conseil et d’appui aux chefs d’établissement. Dans le cadre du SPRO, ils pourraient travailler en étroite collaboration avec des « agents mandatés » par la Région.
L’élaboration et la diffusion de la documentation de portée régionale (c’est-à-dire les guides gratuits d’orientation) revenant à la collectivité territoriale, les missions de l’ONISEP seraient recentrées sur un travail de réflexion et d’analyse sur l’orientation.
Concernant les DRONISEP, le SI.EN est intervenu auprès de la DGRH du ministère pour évoquer la situation particulière des IEN-IO, délégués régionaux adjoints. Les collègues qui le souhaitaient ont ainsi pu participer aux opérations de mouvement et bénéficier d’une mesure de carte scolaire.

Les CIO sur la sellette ?
S’agissant des CIO qui constituent, pour les IEN-IO, des relais de proximité essentiels dans les territoires, leur disparition nécessiterait de repenser la relation des services des DSDEN aux usagers. Les réseaux FOQUALE notamment, qui font actuellement l’objet d’une évaluation, seront-ils à même de prendre le relais des CIO concernant la prise en charge et l’évaluation des jeunes en situation de rupture scolaire ? L’accueil et le positionnement de publics à besoin particulier, comme les jeunes allophones, étaient souvent dévolus aux CIO. Qu’en sera-t-il demain ? De même, les CIO, s’ils étaient fermés, ne pourraient plus jouer leur rôle d’observatoire et de centre de ressources local. Concernant la prise en charge de la question de l’orientation, de l’affectation, de l’insertion et de la lutte contre le décrochage au sein d’un département ou d’une académie, le réseau des CIO, s’il disparait, prive les IEN-IO de relais de proximité essentiels au sein des bassins. Beaucoup de questions, donc, qui impactent la situation actuelle des DCIO dont la fonction et le positionnement devront être repensés. S’ils étaient rattachés aux académies et aux départements, ils pourraient devenir, au côté des IEN-IO, des relais entre les établissements et l’académie pour le suivi et l’accompagnement local des actions d’information et d’orientation.

Dans la nouvelle configuration qui se dessine, l’implantation territoriale des IEN-IO au sein d’un département est un atout majeur dans la mesure où elle leur confère une position privilégiée et un rôle d’interface entre l’établissement où tout se joue et la région académique où tout se décide.
Strony internetowe

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

    Contenus interactifs

    Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

    Réseaux sociaux/Vidéos

    Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

    Autres cookies

    Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

    Activation

    Fields cannot be empty