Entretien

Le SI.EN UNSA est intervenu auprès du DGRH pour évoquer les entretiens professionnels de titularisation qui doivent nécessairement faire l'objet d'une rémunération pour ceux qui les font passer.

Mise à jour le 17-02-2021

Entretien professionnels de titularisation des futurs enseignants : toute tâche supplémentaire doit être rémunérée

Nous avons engagé la discussion avec le DGRH sur la nécessité de prévoir une juste rémunération pour les inspecteurs requis afin de faire passer des entretiens au néo-enseignants qui n'avaient pas pu passer l'oral pour cause de crise sanitaire. Notre interlocuteur s'est montré attentif et disponible, ce dont nous nous réjouissons, mais nous attendons au plus vite une concrétisation de ce contact positif et surtout une communication claire et uniforme pour l'ensemble des académies. D'ores et déjà, des collègues nous ont informés d'analyses variables selon les lieux, ce qui est parfaitement inacceptable. Pour nous le principe est simple : ces entretiens se substituent à ceux qui n'ont pas pu avoir lieu lors du concours, ils doivent de facto être rémunérés de la même manière.

Mise à jour du 05/02 :

Nous venons d'être informé que le ministère prenait en compte notre demande et qu'une solution était en cours d'élaboration. Un cadre et un texte nationaux seront mis en place assez rapidement. L'affaire devrait être finalisée d'ici une dizaine de jours. Nous afficherons l'évolution de la situation dans cet article.

 

Mise à jour du 17/02 :

Nous venons de recevoir la réponse du directeur général des ressources humaine, Vincent Soetemont qui précise les conditions dans lesquelles ces entretiens seront rémunérés :

Vous m’aviez interrogé à propos des modalités de rémunération des membres des commissions d’entretien pour les lauréats de certains concours de la session 2020 pour lesquels les épreuves d’admission n’ont pu été organisées du fait de la crise sanitaire créées par l’arrêté du 28 août 2020 fixant les modalités complémentaires d'évaluation et de titularisation de certains personnels relevant du ministère chargé de l'éducation lauréats de la session 2020 des concours.

Je suis en mesure de vous informer que cette rémunération s’effectuera sur la base du décret n° 2010-235 du 5 mars 2010 modifié relatif à la rémunération des agents publics participant, à titre d'activité accessoire, à des activités de formation et de recrutement dont l’article 1er précise que « Sont rémunérés dans les conditions prévues par le présent décret les agents publics civils et les militaires en activité en raison de leur participation à des activités de formation ou à des activités liées au fonctionnement de jurys d'examens ou de concours, effectuées à titre d'activité accessoire dans le but de recruter et de former des fonctionnaires, des magistrats, des militaires et des agents non titulaires pour le compte de l'Etat et de ses établissements publics ».

Les taux horaires de rémunération sont, en application de ce décret, fixés par l’arrêté du 7 mai 2012 fixant la rémunération des intervenants participant, à titre accessoire, à des activités de recrutement d’agents publics relevant des ministères chargés de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur.

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript616bc593e05eeReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.