HE B2

Le SI.EN UNSA et le SNPI FSU ont adressé une lettre commune à la cheffe des services de l'encadrement de la DGRH pour réclamer une meilleure prise en compte de la situation des inspecteurs qui seraient amenés à mettre fin à leur carrière sans pouvoir bénéficier de l'échelon exceptionnel en fin de hors classe.

Un grand merci aux collègues qui ont accepté de soutenir notre pétition. Il est encore temps de signer ! Nous garderons la pétition ouverte jusqu’au vendredi 20 octobre. De nombreux inspecteurs ont accompagné leur signature de commentaires qui montrent bien l’ampleur et les effets ravageurs de ces dérives autoritaristes que nous dénonçons. Bien sûr, ces dérives ne sont pas généralisées (heureusement !...), mais le simple fait qu’elles existent ici ou là est déjà inacceptable.

Coup de gueule

En janvier 1980, le ministre Christian Beullac adressait aux recteurs une lettre remarquable. Cette lettre est affichée aujourd'hui dans les couloirs des services de l'encadrement de la DGRH. Il est toutefois à craindre que cet affichage relève plus de l'alibi que de l'adhésion à la portée de cet écrit.

Coup de gueule W

Pour soutenir l'opération "coup de gueule", le syndicat appelle les inspectrices et les inspecteurs à signer la pétition en ligne. Cette action a pour objectif de lutter contre l’autoritarisme, ce mal insidieux qui gangrène pernicieusement toutes les strates du système éducatif.

Monnaie

Les premières feuilles de paye intégrant la revalorisation des régimes indemnitaires des IEN arrivent. Dans bien des cas, elles sont à l’origine de jolis sourires… mais ici ou là, elles sont accueillies avec quelques grincements de dents.